Comme de nombreux métiers réglementés par la loi, le courtage en assurance impose un cadre permettant l’exercice de l’activité. Est-il nécessaire d’avoir suivi une formation ? Faut-il attester d’une expérience professionnelle préalable dans le courtage ? Retrouvez dès maintenant les réponses à ces questions et devenez, à votre tour, courtier chez Centrale Courtage !

COMMENT DEVENIR COURTIER EN ASSURANCE ?

Pour faire partie de notre réseau Centrale Courtage et devenir courtier, il existe plusieurs conditions à remplir. Celles-ci reprennent des modalités légales nécessaires. Portez donc votre attention sur les 3 points suivants en priorité :

  • La capacité professionnelle
  • Inscription à l’ORIAS
  • La RC Pro

1) LA CAPACITE PROFESSIONNELLE

Afin d’exercer votre activité de courtier en assurances, vous devez justifier d’une expérience professionnelle. Vous avez le choix entre trois types de documents :

  • Un stage d’assurance de niveau 1 (150 Heures)

Vous devez avoir effectué votre stage auprès d’un organisme de formation ou d’un courtier en assurances ou d’un agent d’assurance. Aussi, s’il est possible de devenir courtier en assurance sans diplôme, cela est néanmoins fortement recommandé – et même essentiel pour ce document-ci.

  • Un justificatif d’expérience professionnel
    • Expérience professionnelle de 2 ans comme cadre.
    • Expérience professionnelle de 4 ans comme non cadre.

Votre expérience professionnelle doit être dans une fonction de gestion, production de contrats d’assurance ou de capitalisation dans une entreprise d’assurance, ou auprès d’un courtier, d’un agent ou d’un établissement de crédit.

Il faut pouvoir justifier votre expérience par une attestation de fonction.

  • Un certificat mentionné à l’article A.512-6 : copie du diplôme ou certificat

2) L’ORIAS 

Un courtier doit obligatoirement être enregistré à l’ORIAS afin de confirmer qu’il possède la capacité à exercer cette profession afin d’être homologuer au registre des intermédiaires en assurance, banque et finance.

L’Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (ORIAS) est une association, crée en 2007 pour authentifier les intermédiaires en assurance, conformément à une directive de l’Union Européenne datant de 2002.

Elle remet une « carte de travail » pour ces intermédiaires qu’ils soient courtiers, agent généraux ou mandataires.

Cependant, depuis le 15 janvier 2013, les intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement (IOBSP) sont tenus également à l’obligation d’immatriculation à l’ORIAS.

360 Courtage vous accompagne dans l’obtention de votre ORIAS assurance.

3) LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE

Cette notion est en effet primordiale si vous souhaitez devenir courtier en assurance en ligne. Effectivement, dans le cadre de votre activité de courtier, il peut arriver que vous causiez un dommage ou un préjudice à vos clients ou d’autres tiers. Votre responsabilité peut alors se retrouver engagée ! La notion de responsabilité civile professionnelle ou RC Pro est une obligation réglementée par la loi et exige à toute personne de réparer les dommages qui ont été causés, surtout dans le domaine professionnel.

C’est un facteur primordial de la sécurité financière d’une société d’assurance !

Vous voulez rejoindre notre plateforme Centrale Courtage et devenir courtier en assurances ? Il est possible que votre responsabilité civile professionnelle soit un jour engagée et il est donc nécessaire d’assurer vos arrières ainsi que votre future carrière. Nous avons négocié une offre RC PRO Assurance pour votre installation en tant que courtier en assurances : celle-ci se fait donc en toute sérénité et légalité !

Quel contrat RC Pro choisir ? Optez pour celui de 360 Courtage !

Le contrat de responsabilité civile professionnelle que nous vous proposons se veut avantageux, tant en termes de tarification que de praticité, de couvertures que de protections. Constatez par vous-même :

  • Tarif très attractif
  • Franchises basses
  • Couverture de vos mandataires
  • Protection juridique (en option)
  • Garantie financière (en option)
  • Contrat clair
  • Transmission automatique auprès de l’ORIAS